voeux de l'ahfadem
 

Chers amis,

Haiti vit depuis juillet 2018 une période de très gros troubles socio-politiques, avec un impact catastrophique sur la vie quotidienne de toute la population et en particulier des gens les plus modestes, du fait de l’augmentation importante des coûts des produits de première nécessité et des couts des transports, de perte d’emplois, de la non ouverture des écoles pour l’année 2019-2020 dans la capitale, d’une offre de soins très dégradée dans le secteur public, d’une augmentation de l’insécurité avec des gangs armés qui sévissent surtout dans les quartiers populaires.

Dans ce contexte l’ahfadem apporte un appui beaucoup plus important pour les dépenses de la vie quotidienne des 30 familles que nous soutenons.

Votre générosité nous est indispensable pour permettre aux 40 jeunes de ces familles dont nous prenons en charge la scolarité, de vivre dans un minimum de conditions décentes (et notamment d’avoir au moins un repas par jour, quelques produits d’hygiène de base, consultations médicales et médicaments si besoin, quelques vêtements en bon état,…  ce qui n’est pas évident actuellement). Nous continuons aussi à soutenir Ardens qui avait été blessé par balles en début d’année, qui a bien récupéré mais il n’a pas encore retrouvé de travail, Yvener qui est au Brésil chez un cousin et qui suit une formation en mécanique auto, Stevenson au Chili qui est en grande difficulté depuis le début des manifestations très violentes à Santiago qui empêchent de travailler, Waslet en République Dominicaine qui termine sa formation en agronomie.

Notre situation financière n’est pas très bonne cette année avec un manque d’environ 10 000 euros, nous faisons appel encore une fois à votre générosité, tout geste de votre part est bienvenu.

 En pièces jointes des cartes de vœux réalisées par Daniel

carte1c

thumbnail carte2b

thumbnail carte3