En effet, d'aprés l'UNICEF:

LA PAUVRETÉ DES ENFANTS
4 enfants sur 10 vivent dans la pauvreté absolue ; sept enfants sur dix souffrent d’au moins une forme de privation.
D’autres indicateurs :
Logement: Plus de la moitié des enfants vivent dans des foyers surpeuplés et décrépits, dorment souvent à même le sol en (de) terre.
Assainissement: Plus de quatre enfants sur dix sont privés de service sanitaire[s] de base, vivant dans des logements sans toilettes.
Santé: Environ 30% des enfants n'ont pas été vaccinés contre aucune maladie.
L'eau: Plus d'un enfant sur cinq n'a pas accès à de l'eau potable.
Nutrition: Près de 10% des enfants de moins de 5 ans sont victimes de malnutrition aigue et sont à risque de maladie à long terme et aux déficiences mentales.
Formation: Un enfant sur huit âgés de 7 à 18 n'est jamais allé à l'école.

La vie à Savanette Cabrale illustre ces conditions d'existence précaire

Les enfants et le travai qu'ils fournissent participent à l'économie familiale, ici la corvée d'eau, puisée dans une mare à l'hygiène douteuse.

Ils sont bien sûr impactés par la pauvreté des familles, et par les conditions d'hygiène avec des latrines sommaires... quand elles existent.

Le plus souvent les besoins se font en pleine nature et contaminent les nappes phréatiques, multipliant les risques de gaastro-entérite et de choléra